Trump annoncera aujourd’hui la nouvelle stratégie de son pays envers l’Iran

Il pourrait exprimer de vive voix son idée pour la mise en suspens de l’accord nucléaire assuré en 2015 avec l’Iran

Trump annoncera aujourd’hui la nouvelle stratégie de son pays envers l’Iran

Le président américain Donald Trump va annoncer aujourd’hui la nouvelle stratégie de son pays envers l’Iran.

Il pourrait exprimer de vive voix son idée pour la mise en suspens de l’accord nucléaire assuré en 2015 avec l’Iran.

Par ailleurs le président de l’Agence iranienne de l’énergie atomique, Ali Akbar Salehi est en quête de soutien en Europe pour le maintien de l’accord.

Interrogé par des journalistes pendant ses prises de contact à Londres, Salehi a fait savoir que l’ajout des Gardiens de la Révolution iranienne sur la liste des organisations terroristes par les Etats-Unis serait le résultat de l’approche hostile des USA envers le peuple iranien.

Salehi a rencontré le ministre britannique des Affaires étrangères Boris Johnson pour discuter du sort de l’accord nucléaire signé en 2015 avec les 5 membres permanents du Conseil de sécurité plus l’Allemagne.

Salehi a évalué l’éventualité de voir les Gardiens de la Révolution d’Iran s’inscrire sur la liste des « organisations terroristes » des Etats-Unis.

Il a souligné que cela serait la conséquence de l’approche hostile des Etats-Unis envers le peuple iranien.

« L’armée et les forces armées de chaque pays, sont des assurances pour les pays. Donc nous considérerons une telle décision comme un casus belli » a-t-il dit.

Le sort de l’accord nucléaire avec l’Iran est aussi à l’ordre du jour de la Russie.  

Le ministère russe des Affaires étrangères a annoncé que le chef de la diplomatie russe Serguei Lavrov s’entretiendrait avec son homologue américain Rex Tillerson concernant le programme nucléaire iranien.

« La situation concernant le Plan d’action compréhensif en commun portant sur le programme nucléaire iranien approuvé en 2015 par le Conseil de sécurité de l’ONU, a été discutée. Lavrov a souligné l’attachement à toutes les responsabilités découlant du plan et appelé au respect dudit document par toutes les parties » indique le ministère dans un communiqué.



SUR LE MEME SUJET