​France : Un boulanger turc aux masters de la boulangerie, une première pour la Turquie

Pour la première fois, un boulanger d'origine turque, Osman Gündüz, a représenté son pays lors de la prestigieuse compétition mondiale « Bakery Masters ».

​France : Un boulanger turc aux masters de la boulangerie, une première pour la Turquie

Pour la première fois, un boulanger d'origine turque, Osman Gündüz, a représenté son pays lors de la prestigieuse compétition mondiale des masters de la boulangerie. 

Les spécialités mondiales du commerce de la boulangerie, pâtisserie, crème glacée, chocolat et confiseries ont été exposées lors de la compétition « Bakery Masters » soit les «Masters de la Boulangerie », organisée par Lesaffre à l'occasion de la Foire «Europain 2018», à Paris du 3 au 6 février. 

Les gagnants de « La Coupe Louis Lesaffre » suivie de « La Coupe Mondiale de Boulangerie » ont par la suite participé à la compétition des « Masters de la Boulangerie ». Les 18 candidats ont concouru pour la première place dans trois catégories différentes à savoir « Panification ​nutritionnelle​», « Panification gourmande » et « Panification artistique ». 

Lors de cette compétition mondiale, la Turquie, a été représentée, pour la première fois, par un boulanger turc, Osman Gündüz candidat dans la catégorie « Panification nutritionnelle », dans laquelle a concouru également la Thaïlande, le Canada, l'Australie, le Japon et la Hollande. 

Alors que la Hollande a remporté le premier prix de la catégorie «Panification ​nutritionnelle», la France s'est qualifiée dans la catégorie​ ​« Panification gourmande ». Enfin, la Thaïlande a remporté la prix de la​ catégorie ​« Panification artistique». 

- « Faire goûter le pain turc était une fierté » 

Contacté par Anadolu, Osman Gündüz ​,​ boulanger depuis 30 ans, a exprimé la fierté et l'honneur d'avoir pu concourir parmi les six autres pays candidats de la même catégorie. 

Par ailleurs, il a fait savoir qu'il a été sélectionné ​dans l'équipe nationale des Boulangers de Turquie. 

«En 2015, j'ai obtenu la première place lors de la compétition régionale et je me suis qualifié parmi les 12 équipes qui participeraient à la compétition en France. Là encore, j'ai obtenu un très bon résultat et j'ai été contacté pour participer aux ​"​Masters Bakery​"​. J'étais fier de brandir le drapeau turc et de faire goûter notre pain », s'est-il exprimé. 

Ce dernier a encouragé ses confrères à participer aux compétitions relatives à leur ​domaine. 

Ayten Caliskan, coach du boulanger Gündüz, a confié que cette compétition permet, tous les quatre ans, d'élire le « Meilleur Boulanger du Monde ». Elle a, en outre, fait savoir qu'ils ont passé 6 mois, hormis le temps de recherche, à travailler et s'entraîner pour la compétition. 

Cette dernière a indiqué qu'ils ont fabriqué, lors de la compétition, du pain à base de farine « siyez », type de farine propre à la province de Kastamonu (Nord-Ouest), avant d'ajouter que cette recette a été très appréciée. 

Partageant que la compétition a été très stressante, Caliskan a fait savoir qu'ils ont préparé 101 pains pendant les 8 heures qu’a duré le concours, dont un pain pauvre ​en calories et en protéines mais nourrissant et riche en fibres. 

Enfin, Pinar Cakir, directrice commerciale de Lesaffre, en Turquie, s'est dite heureuse d'avoir soutenu, Osman Gündüz, lors de la « Bakery Masters », dernier maillon d’une chaîne des​ ​concours annuels dans le domaine de la Boulangerie. AA



SUR LE MEME SUJET