Évacuation des civils en Syrie : un accord conclu sans la participation de l’ONU

« L’ONU n’est pas partie prenante de cet accord et des négociations »

Évacuation des civils en Syrie : un accord conclu sans la participation de l’ONU

Le porte-parole de secrétaire général de l’ONU Farhan Haq a affirmé que les parties syriennes avaient conclu un accord pour l’évacuation des civils de Foua et Kafray, localités de la province d’Idleb, ainsi que de Madaya et Zabadani, localités de la province de Damas.

« L’ONU n’est pas partie prenante de cet accord et des négociations » a souligné Haq, précisant que leurs inquiétudes perduraient concernant la sécurité de près de 60.000 civils habitant dans ces localités.

Relevant que l’évacuation devait se faire sur le principe du consentement et vers un lieu sécurisé et « souhaité », le porte-parole a également rappelé que ces personnes devaient être autorisées à retourner chez elles une fois les conditions améliorées.

Haq a déploré que les parties n’autorisent pas l’entrée des humanitaires dans les régions concernées et a noté qu’il fallait assurer la sécurité non seulement des évacués mais aussi ceux qui souhaitent rester.



SUR LE MEME SUJET