Cavusoglu: "La réunion sur Minbij prévue le 19 mars aux Etats-Unis pourrait être repoussée"

La 6e réunion du Groupe de planification stratégique conjoint turco-russe a eu lieu à Moscou

Cavusoglu: "La réunion sur Minbij prévue le 19 mars aux Etats-Unis pourrait être repoussée"

Le ministre des Affaires étrangères, Mevlut Cavusoglu, a déclaré que la réunion sur Minbij prévue le 19 mars aux Etats-Unis pourrait être repoussée.

La 6e réunion du Groupe de planification stratégique conjoint turco-russe a eu lieu à Moscou.

Mevlut Cavusoglu et son homologue russe Sergueï Lavrov ont réalisé un entretien avec les délégations des deux parties. La Syrie était au cœur des discussions.

« L’entretien prévu le 19 mars pourrait être repoussé en raison de la destitution du secrétaire d’Etat américain Rex Tillerson. Nous souhaitons collaborer avec la même approche avec son successeur (Mike Pompeo) » a-t-il déclaré.

Le chef de la diplomatie turque avait indiqué, mardi, que la Turquie et les Etats-Unis s’étaient entendus concernant Minbij et que les YPG, branche syrienne de l’organisation terroriste et séparatiste PKK, se retireraient de cette région.

Il a souligné que la Turquie soutenait dans tous les milieux l’intégrité territoriale de la Syrie.

« L’objectif de l’opération Rameau d’olivier est de neutraliser les terroristes constituant une menace contre la Turquie depuis cette région. Partout où nous allons nous prêtons appui aux civils. Le but de cette opération n’est pas d’occuper le territoire syrien » a-t-il relevé.

L’acquisition par la Turquie du système de défense russe S-400 était également d’actualité.

« Plus tôt nous acquerrons les S-400, mieux ce sera »a-t-il dit, alors que son homologue russe a assuré que la livraison des S-400 sera accélérée.

Sergueï Lavrov a ajouté que M. Cavusoglu l’avait informé concernant les entretiens entre Ankara et Washington sur la Syrie.

Il a précisé que les Etats-Unis consolidaient leur place en Syrie pour rester longtemps dans ce pays et souhaitaient assister à la division de la Syrie.

 



SUR LE MEME SUJET