La citoyenne turque Ebru Ozkan, détenue depuis un mois en Israël, est rentrée en Turquie

La Turque, Ebru Ozkan, est arrivée dans la nuit de dimanche à lundi, à l’aéroport international d’Istanbul, en provenance d’Israël, après sa libération conditionnelle, mercredi

La citoyenne turque Ebru Ozkan, détenue depuis un mois en Israël, est rentrée en Turquie

La Turque, Ebru Ozkan, est arrivée dans la nuit de dimanche à lundi, à l’aéroport international d’Istanbul, en provenance d’Israël, après sa libération conditionnelle, mercredi. 

Un avion de la compagnie aérienne turque, à bord duquel se trouvait Ozkan, a atterri, à l’aéroport d’Istanbul. 

Plusieurs proches d’Ebru Ozkan l’ont accueilli à son arrivée. 

Plus tôt dans la soirée du dimanche, le porte-parole de la Présidence turque, Ibrahim Kalin, avait annoncé que la citoyenne turque, Ebru Ozkan, qui a bénéficié d’une libération conditionnelle judiciaire en Israël, est sur le chemin de retour au pays. 

C’est ce qui ressort d’un tweet publié par Kalin sur son compte au sujet de l’état d’Ozkan, interpellé en Israël et élargie, mercredi dernier. 

« Les deux sœurs d’Ebru Ozkan, arrêtée en Israël sur la base d’accusations infondées, est sur le chemin de retour vers notre pays et le président Erdogan l’a appelé au téléphone pour s’assurer de sa sécurité », a écrit Kalin. 

Kalin a félicité Ozkan pour avoir gardé son sang-froid et son calme tout au long de la durée de sa détention. 

Les autorités israéliennes ont arrêté Ozkan à l’aéroport Ben-Gourion le 11 juin dernier à son retour de Turquie, à la suite d’une visite à Jérusalem de trois jours. 

Le président Recep Tayyip Erdogan a été l'un des premiers à appeler Ebru Ozkan.

"Je remercie tout le monde. Je remerci beaucoup le peuple turc, notre Président Recep Tayyip Erdogan, notre ministre des Affaires étrangères Mevlut Cavusoglu et à tout ceux qui se sont intéressés. Dieu merci c'est fini, je suis dans ma patrie" a déclaré Ozkan.

AA avec TRT

 



SUR LE MEME SUJET